QUI EST JIRAYR ? 



Jirayr Bar­se­ghyan est un homme ori­gi­naire de la ville de Masis qui est par­ti s’installer dans la région de Kasha­tagh en Art­sakh il y a plus de 22 ans. Alors âgé de 15 ans, il s’est très rapi­de­ment mis à tra­vailler dur et a déve­lop­per son busi­ness. Un grand ter­rain agri­cole avec des cen­taines d’arbres frui­tiers, un maga­sin, une sta­tion de lavage auto­mo­bile ; par son labeur et par­ti de rien, Jirayr s’é­tait bâti une situa­tion pros­père. Suite à la guerre, il a tout per­du : ses com­merces, son ter­rain, sa mai­son sont désor­mais entre les mains d’oc­cu­pants azé­ris ou des jiha­distes syriens envoyés par Erdo­gan pour colo­ni­ser l’Art­sakh armé­nien. Il a com­bat­tu durant la der­nière guerre du Haut-Kara­bagh et a quit­té son vil­lage seule­ment 30 minutes avant l’arrivée des turcs : à ce moment, le vil­lage était déjà vide et Jirayr était l’un des der­niers à par­tir. La seule chose qu’il a pu sau­ver, c’est une camion­nette qui lui per­met aujourd’hui de sub­ve­nir dif­fi­ci­le­ment aux besoins de sa famille en tra­vaillant en tant que chauf­feur. À 36 ans, Jirayr est père de 3 enfants dont deux en bas-âge. Loin de se lais­ser abattre, il tra­vaille dur et est prêt à recons­truire sa vie en par­tant de zéro avec l’aide de Dieu et la votre.



QUEL EST NOTRE OBJECTIF ? CRÉER DE L’EMPLOI !



Grâce à un ami qui accepte de lui prê­ter un ter­rain, Jirayr s’ap­prête à relan­cer une exploi­ta­tion agri­cole qui lui per­met­trait de sub­ve­nir aux besoins de sa famille et d’embaucher dans un pre­mier temps 2 à 3 per­sonnes. Pour cela il a besoin de votre aide bien qu’il lui coûte de faire appel à la géné­ro­si­té d’au­trui, lui qui s’est fait tout seul.

UTILISATION DES FONDS :

Pour les construc­teurs + pour les maté­riaux, une serre de 500 à 550 m² avec irri­ga­tion et ins­tal­la­tion moderne coû­te­ra envi­ron 6 mil­lions AMD, soit 10,000€. À cela il faut ajou­ter 2 ou 3000 euros de maté­riel et d’ou­tils divers indis­pen­sables au lan­ce­ment de l’activité. 

Aidez-nous à créer de l’emploi dans ce pays dévas­té par la guerre, mena­cé dans son exis­tence et son iden­ti­té chré­tienne par les isla­mistes et le pan­tur­quisme, miné par le chô­mage et la pau­vre­té. Dans cette ex répu­blique d’URSS, chaque foyer qui par­vient à sub­ve­nir à ses besoins est un pas en avant vers le redres­se­ment de l’Ar­mé­nie, la fin de la cor­rup­tion endé­mique et de l’ins­ta­bi­li­té politique. 

Aider Jirayr à créer son exploi­ta­tion, c’est sor­tir de l’hu­ma­ni­taire d’as­sis­ta­nat et par­ti­ci­per au redres­se­ment concret de l’Ar­mé­nie chré­tienne par le déve­lop­pe­ment éco­no­mique. Alors que l’Ar­mé­nie est dépe­cée et aban­don­née de tous face aux appé­tits du sul­tan Erdo­gan, faites un geste et deve­nez pro­tec­teur des chré­tiens arméniens.